Ceux qui ont fait des études de droit savent qu’il existe deux grandes branches : le droit public et le droit privé. En licence, les étudiants sont appelés à choisir entre l’une de ces deux branches. Un choix crucial qui déterminera la suite de leur parcours. Cependant, chacune de ces deux branches est aussi subdivisée en plusieurs sous-branches. Pour votre spécialisation, voici des branches intéressantes qui peuvent vous intéresser.

Le droit pénal


Avec le droit des affaires, le droit pénal constitue l’une des branches du droit les plus connues, si ce n’est la plus connue. C’est donc logiquement que de nombreux étudiants en droit s’y lancent pour s’y spécialiser. En effet, le droit pénal revêt le sens même de la justice. Cette branche du droit (aussi appelée droit criminel) sanctionne les infractions (les comportements antisociaux).

Pour se spécialiser en droit pénal, il faut effectuer un cycle de master en droit pénal dans une faculté ou une école de droit. Les débouchés après le diplôme sont multiples : avocat pénaliste, métiers de la gendarmerie et de la police, magistrats, etc. Le droit pénal étant un droit mixte, vous devriez pouvoir accéder à un master spécialisé avec une licence en droit public ou en droit privé.         

Le droit des affaires

Le droit des affaires est la branche du droit la plus prisée des étudiants en sciences juridiques. En effet, les perspectives de carrière et l’employabilité y sont bien meilleures. Le droit des affaires réglemente l’activité commerciale et les entreprises. C’est principalement une branche du droit privé. Pour se spécialiser dans ce domaine, l’idéal est de s’inscrire pour un cycle de master en droit des affaires. Juristes d’entreprises, avocat d’affaires, notaire… les débouchés sont également multiples dans cette branche.       

Le droit fiscal


Le droit fiscal est cette branche du droit qui s’occupe des règles juridiques relatives aux impôts. De plus en plus de publicistes se spécialisent dans ce domaine. Le droit fiscal concerne non seulement les entreprises, mais également les particuliers. En embrassant cette branche, vous aurez une vue d’ensemble sur le contrôle fiscal, la TVA, l’intégration fiscale, la fiscalité des entreprises, etc. Pour se spécialiser en droit fiscal, les juristes doivent suivre un programme de master en droit fiscal ou un master parcours droit financier. En tant que spécialiste du droit fiscal, vous pourrez viser les métiers suivants : avocat fiscaliste, consultant en matière fiscale, cadre d’administration, etc.      

Le droit social

Le droit social comprend l’ensemble des règles qui réglementent les relations individuelles et collectives de travail. Il regroupe le droit du travail, le droit de la sécurité sociale et le droit de l’action sociale de l’État. Cette branche du droit est donc mixte. Vous pourrez vous spécialiser en suivant un master mention droit social. Les débouchés : cadre RH, avocat en droit social, etc.    

Autres branches du droit vers lesquelles se spécialiser

Voici d’autres branches du droit très prisées dans le cadre d’une spécialisation :

  • Le droit du numérique ;
  • Les finances publiques ;
  • Le droit international public ;
  • Le droit immobilier ;
  • Le droit de la propriété intellectuelle ;
  • Le droit constitutionnel ;
  • Etc.